21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 19:50
Protestants, orthodoxes, musulmans, juifs ou bouddhistes, tous ont priés pour la paix
Protestants, orthodoxes, musulmans, juifs ou bouddhistes, tous ont priés pour la paix

SAINT POLYCARPE (AUDE)

Inauguration multiconfessionnelle L'exposition des reliques de Bouddha a été l'occasion d'un grand rassemblement multiconfessionnel

Beaucoup de monde ce vendredi 6 novembre pour assister à la cérémonie d'ouverture de l'exposition des reliques du Bouddha, à l'Espace de l'abbaye.

Initiatrice de cet événement, Nadine San Geroteo, de l'Atelier méditation de Verzeille, assurait l'accueil et la présentation des représentants confessionnels, dont Georges D'Humieres, membre protestant du Groupe interreligieux pour la paix, de Narbonne. Il en déclinait le rôle et les actions : témoigner de la possibilité de bien vivre ensemble malgré les différences confessionnelles. Ainsi, le groupe intervient en milieu scolaire mais aussi carcéral pour diffuser ce message d'amour, d'écoute et de respect.

Suivait une invitation au voyage grâce à l'interprétation au violoncelle d'une musique indienne par Stanley Adler.

Lectures et prières

Après cet intermède, le Père Jacob, de l'église orthodoxe de Cantauque, évoquait le martyre de Saint-Polycarpe et donnait lecture de sa dernière prière.

Marie-José Lefevre lui succédait avec la prière pour la paix de Saint-François d'Assise.

Dan Behar proposait la lecture en hébreu et en français de passages de la Bible hébraique accompagnée par Stanley Adler au violoncelle.

Mohammed Bel Mihoud, Imam du Viguier à Carcassonne, psalmodiait le Coran tandis que Mohammed Hanou, Imam de Narbonne, délivrait avec vigueur un message d'amour.

Gueshe Loden concluait avec le mantra du Sutra du coeur.

Enfin, projection d'un diaporama sur la vie des grands maîtres bouddhistes pendant que, dans la salle attenante, débutait la visite des reliques disposées autour de la statue dorée du Bouddha Maitréya, futur Bouddha qui apportera des enseignements sur l'amour bienveillant, selon la tradition bouddhiste.

Article de l'Indépendant - 11 novembre 2015

Published by DawaTenzin
commenter cet article

commentaires

Righetti Julien 10/01/2016 08:14

Très bonne initiative,la paix est notre patrimoine commun

Présentation

  • : Bouddhisme dans l'Aude
  • Bouddhisme dans l'Aude
  • : Actualité bouddhiste dans l'Aude, toutes traditions réunies, quelques réflexions sur les liens entre bouddhisme et sciences, un rappel sur la voie graduelle et des conseils bibliographiques
  • Contact

Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous.

Sa Sainteté le Dalai Lama